L’Intelligence Emotionnelle(I.E.), un engagement pour le leadership du XXIème siècle ?

Vous êtes rentrés chez vous la “boule au ventre”, un sous traitant sera largement hors délais… Votre bras droit vous inquiète, il perd pied et ne s’en rend pas compte…Vous essayer d’éviter de ressentir votre colère devant un gros client tardant à régler sa commande et le croisant à un déjeuner vous vantez votre solidité financière…Ce jeune cadre bardé de diplômes semble parfait mais vous ne le “sentez pas “…

Le point commun à tout cela ?

Votre sentiment d’impuissance, de frustration, d’émotions inavouables ou difficiles à gérer en situation: “il faut mettre ses sentiments de côtés, cela ne devrait rien à voir avec le boulot” pensez vous… Peut-être, mais pas toujours !

Si l’Intelligence Émotionnelle peut se définir comme un capital de compétences inhérentes à une personne, utile à son développement personnel et à son “savoir être“, l’I.E participe au-delà de l’individu à la cohésion socio-professionnelle, économique et même sociétale.

Développer son capital émotionnel induit non seulement une amélioration personnelle mais aussi un impact dans les relations au travail. Plus qualitatives et solides, elles participent à la prévention des risques psycho-sociaux,  génèrent une attitude coopérative et productive, une adhésion plus profonde et “ressentie” aux valeurs et objectifs de l’Entreprise.

L’entreprise et ses dirigeants sont de plus en plus confrontés aux limites d’un professionnalisme ne reposant que sur les compétences techniques et le “savoir faire” qui isolent chacun dans son poste sans promouvoir une culture d’initiative, d’autonomie, d’interdépendance et d’adaptabilité. Cette culture étant directement le fruit de conduites et comportements issus de la confiance en soi et envers les autres, de l’empathie naturelle et de la compréhension des émotions imprégnant inévitablement les relations professionnelles.

L’Intelligence Émotionnelle réside dans le fait qu’il y a reconnaissance et acceptation de son ressenti. L’acceptation n’est pas que de principe mais repose sur la prise en compte de l’émotion et du ressenti actuel non pas pour éviter de les revivre une prochaine fois mais pour les utiliser en s’engageant, en faisant des choix d’amélioration personnelle et collective.

La peur, la colère, la joie, le dégout, la frustration, l’ambivalence, l’inconfort de l’inquiétude ou de la méfiance, le plaisir de la réussite sont présents, manifestement ou discrètement, dans nos expériences quotidiennes. Les intégrer par acceptation et engagement font de ces émotions des “é-moteurs” de comportements positifs et équilibrants.

Mais au delà, l’impact sur autrui est puissant: l’extension et l’intensification de votre influence naturelle nourrissent votre leadership. Le développement de votre I.E. est rayonnant et contagieux et chacun peut avec plus de confiance suivre votre exemple…accepter et s’engager.

A la suite des travaux, depuis les années 80-90, de Mayer et Salovey puis de Daniel Goleman, l’I.E. établit une nouvelle rationalité au travail : la capacité de discernement et d’acceptation des émotions puis l’engagement d’amélioration facilitent et améliorent non seulement l’efficacité relationnelle mais aussi les processus cognitifs et perceptuels si utiles au développement des compétences “dures” et savoirs faire dans l’entreprise.

Romuald

Comments
Share
Romuald FLANDIN

2 réflexions sur « L’Intelligence Emotionnelle(I.E.), un engagement pour le leadership du XXIème siècle ? »

  1. Stamatiou dit :

    C’est tellement évident, de mon point de vue, que je l’oublie parfois et m’en rend compte dans l’après crise… Merci pour cette réflexion qui confirme le bienfondé des dispositions prises pour le climat de travail et l’épanouissement de mes collaborateurs.

    1. Romuald FLANDIN dit :

      Bonjour Philippe,
      Et oui ce sont parfois ces éléments essentiels/fondamentaux que nous négligeons! En prendre conscience, même à posteriori, nous met déjà sur la bonne voie.
      Au plaisir de te lire à nouveau.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J’ai lu et accepte la politique de confidentialité de ce site

5 Partages
Partagez
Partagez5
Tweetez